Les 6 étapes pour vendre sa maison à BERGERAC

Partager sur :
Les 6 étapes pour vendre sa maison à BERGERAC
Une fois que vous avez pris la décision de mettre en vente votre bien immobilier à BERGERAC, différentes étapes vont être nécessaires avant que l'acte authentique soit signé.
Pour chacune d'entre elles, deux possibilités s'offrent à vous.
 
1. L'estimation
 
La première possibilité pour estimer la valeur de votre bien immobilier sur BERGERAC consiste à réaliser la démarche soi-même, en allant sur des sites d'estimation gratuite. Vous obtiendrez une fourchette estimative qui se basent sur les ventes des années précédentes dans le secteur. L'avantage : une réponse immédiate. L'inconvénient : les chiffres sont basés sur des ventes passées qui ne prennent pas en compte l'évolution du marché et qui ne prennent pas en compte les prestations de votre bien.
 
La deuxième possibilité est de faire intervenir un conseiller immobilier. Celui-ci vous donnera une estimation plus précise, qui prendra en compte les prix du marché actuels, les prestations de votre bien, le quartier dans lequel il se situe, et tant d'autres caractéristiques qui déterminent le prix de votre bien immobilier.
2. La mise en vente
 
Vous pouvez mettre en vente le bien par vos soins ou signer un mandat de vente avec un agent immobilier.
Si vous optez pour un professionnel de l'immobilier, vous aurez le choix entre le mandat exclusif et le mandat simple. Le premier consiste à confier votre bien à une unique agence. A contrario, le mandat simple vous permet de mettre le bien dans différentes agences et de le vendre en direct. Nous reviendrons dans un prochain article les avantages et inconvénients des deux types de mandat.
 
3. La commercialisation
 
Vous pouvez commercialiser le bien par vos propres moyens et avec vos propres compétences.
Si vous passez par agence, vous bénéficierez de la visibilité de l'agence. Autrement dit, votre bien sera visible par les internautes qui visitent le site internet de l'agence. Il sera également visible sur les passerelles avec lesquelles l'agence travaille, ainsi que sur les réseaux sociaux de l'agence. Le plus de l'agence est son fichier d'acquéreurs. Effectivement, les agences disposent d'un nombre d'acquéreurs important qui attendent une chose : trouver leur prochain cocon. Ce n'est pas à minimiser dans la commercialisation.
 
4. Les visites immobilières
 
Les visites peuvent se faire par votre biais. A vous de vous organiser et d'avoir les mots pour mettre en avant votre bien, tout en montrant ses aspects techniques. Le risque est de transformer sa maison en musée et faire entrer des personnes qui vous ferons perdre votre temps. Soyez vigilant(e) !
Les agences quant à elles filtrent les visites. Personne n'a d'intérêt à perdre du temps à faire des visites pour faire des visites. Lorsque l'agent immobilier se déplace, c'est que le client est un acheteur potentiel. C'est un gain de temps et de sécurité.
 
5. La négociation et le compromis de vente
 
Une fois la visite terminée, vous pourrez recevoir une offre. A vous de gérer la négociation avec l'acquéreur. Une fois l'offre contre-signée, vous pourrez déposée votre projet chez le notaire qui s'occupera de rédiger le compromis de vente.
Les agences immobilières sont des intermédiaires. Par définition, elles sont impartiales dans la négociation et trouverons le meilleur prix pour les deux parties. Accord sur le prix trouvé, certaines agences immobilières peuvent rédiger en interne les compromis. Cela peut vous faire gagner jusqu'à 6 semaines, ce qui n'est pas négligeable lorsque l'on vend son bien immobilier.
 
6. La signature de l'acte authentique
 
Félicitations ! La signature de l'acte authentique clôture la vente de votre bien immobilier. 
Il ne vous reste plus qu'à trouver un nouveau nid douillet !
 

Pour vendre votre bien, vous connaissez les différentes étapes clés et les points sur lesquels il faut être vigilant(e). ;)